Mon jardin 2020

jardin 2020

 

L’année 2020 est une grande année de changement dans notre extérieur. Le confinement a bien aidé à nous faire avancer dans notre tâche et on commence à y voir plus clair. Déjà en février, nous avons abattu 5 peupliers qui coupaient notre terrain et surtout qui coupaient la lumière. Après avoir tout déraciné et nettoyé on a pu entreprendre les travaux de réaménagement.

 

peupliers

Ces peupliers sont tombés et on a également coupé le saule pour ne garder que les troncs.

 

Pour commencer, on a redessiné le terrain des chevaux. Nous avons agrandi leur espace et sommes en train de refaire les clôtures petit à petit. On en a profité pour trier et ranger tout le bazar entassé dans les recoins du terrain. Nous avons eu la chance également de découvrir un nid de rat qu’il a fallu vaincre et ce n’est pas facile, je peux vous le dire. On a dû vider les hangars et tout décaper ! De quoi nous occuper un peu.

Mais le plus gros changement à l’extérieur, c’est l’emplacement du jardin. Le poulailler a reculé de quelques mètres pour être beau, propre et plus solide que l’ancien. Le jardin a donc traversé la cour pour prendre la place du poulailler. Il est plus grand que l’ancien et je m’y suis investie cette année. J’ai pu mettre à contribution le compost et choisir quelques légumes originaux.

 

poulailler

Notre nouveau poulailler

 

Je me suis fait plaisir avec des légumes qu’on avait jamais tenté avant. Cette année, on espère donc avoir des radis verts, des carottes, des endives, des panais, de la salade, du chou-fleur, légumes rapportés du salon Natura bio. En plus, nous avons ajouté des haricots verts, des tomates, courgettes, concombres, pommes de terre, poireaux, oignons et échalotes. Un peu plus tard, on ajoutera des épinards.

 

jardin

Le nouveau jardin

 

 

L’ancien jardin est pour l’instant à l’abandon. Il me reste quelques herbes aromatiques et les fraisiers. Ces plants continuent leur vie même si on ne s’en occupe pas. Les fraises sont tellement bonnes et c’est agréable d’aller chercher ces herbes dans son propre jardin. Récemment, j’ai retrouvé des carottes aussi qui ont décidé de se refaire une vie dans l’ancien jardin. C’est dommage qu’on ne les ai pas remarqué avant sinon on en aurait profité. Pour ne pas les laisser perdre, ce sont les chevaux qui en profitent ! 😉

 

vieux jardin

L’ancien jardin

 

Cette année, je me suis vraiment éclatée à l’extérieur. Mon côté casanier a eu beaucoup de mal à se faire entendre haha. Le temps ultra clément du confinement m’aura bien aidé à vouloir être dehors. Je n’étais pas fan du jardinage mais c’est devenu un plaisir. En espérant qu’on récolte quelques trucs ! 😅 Pour le moment ce sont les orties qui s’en donnent à coeur joie.

 

fraises

 

vieux jardin

 

derniers plants

 

Avez-vous un jardin ?

Plutôt casanier ou toujours dehors ?

 

jardin 2020


Voici le nouvel article du jour !

Cette semaine, je vous présente notre jardin.

Venez me parler du vôtre en commentaires !

A très vite !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.