Mes dernières lectures Tome 4

En ce dimanche de juin, je vous propose mon avis lectures des trois derniers mois. Avec le confinement, j’ai avancé dans quelques livres même si je n’en ai pas lu autant que je le voulais. Enfin, le principal est que ma PAL descend enfin et que je vais bientôt pouvoir racheter de nouveaux livres haha.

 

une lecture

 

Au bilan de cet article, ce sont 9 livres que je vous fais découvrir ou redécouvrir. Mon objectif annuel est en bonne voie car j’avais prévu 30 lectures cette année et j’en suis déjà à 20. Espérons que je continue sur ce rythme. 

 

Artemis Fowl tome 1 à 4 – E. Colfer

 

artemis fowl

 

« Artemis Fowl a 12 ans dans le premier tome. C’est un génie qui met ses talents au service du crime : son père, disparu depuis deux ans lors du naufrage du navire « Fowl Star » dans la baie de Kola en Russie, était un personnage important dans le milieu de la pègre internationale. Artemis, à la recherche d’un filon peu utilisé pour amasser de l’argent découvre l’existence, jusque-là tenue secrète, du Peuple des Fées. Pour parvenir à ses fins, il s’échine à décrypter le Livre du Peuple des Fées, écrit en langue étrangère (le gnomique), afin de découvrir le moyen de leur extorquer le fameux or des fées.

Il n’hésite pas un instant à prendre en otage la première fée qu’il rencontre, Holly Short, première capitaine féminine des FAR (Forces Armées de Régulation – devenu par la suite FARfadet : Forces Armées de Régulation et Fées Aériennes de DETection), et elfe des plus coriaces. Le jeune garçon, jouant sans cesse de son incroyable intelligence alliée à la force et la science des armes de son garde du corps Butler, changera peu à peu au contact des fées. Il mûrira au fil des aventures qu’il connaîtra aux côtés de Holly Short avec qui il se créera une grande amitié, du centaure Foaly et de divers autres personnages hauts en couleur (tel que le commandant Julius Root). Il devra aussi affronter de terribles dangers jusqu’à risquer sa vie…« 

Avis : 

Je vous mets le résumé de la saga car ça aurait été bien trop long et ennuyeux de vous mettre chaque 4e de couverture. J’ai profité de mon mois de mars pour attaquer cette saga. J’avais les 4 premiers tomes dans ma PAL depuis un bon moment et j’ai pris le temps de les lire. Une amie me les avait déjà conseillé il y a un long moment et même donné les ebooks en anglais.

La série comporte en tout 8 tomes mais je n’ai pas encore attaqué les 4 derniers. J’ai beaucoup de mal à me mettre aux ebooks. Je suis tellement amoureuse des livres papiers mais petit à petit, je me prends à apprécier. Surtout quand ce sont des séries ou des gros volumes, ou pour partir en voyage. Dans mon portable, ils pèsent beaucoup moins lourd et prennent beaucoup moins de place…

Pour en revenir à la saga Artemis Fowl, j’ai bien aimé dans l’ensemble. Ça reste assez adolescent voire un peu enfantin mais je me suis prise au jeu des personnages et je me suis plu à suivre leurs aventures sur et sous Terre. Les bouquins sont bien écrits, simplement mais efficacement.

Je ne vais pas rentrer dans le détail de chaque tome car ce n’est pas justifié malgré tout je dois dire que j’ai été moins emballée par le tome 2. Le « méchant » ne m’a pas entraîné et j’ai eu du mal à continuer même si la fin était bien. Je pense que je lirai les 4 tomes qu’il me reste parce que c’est assez léger et j’ai pris du plaisir à suivre les aventures. Pour autant, je dirais que c’est une saga idéale pour les ado plus que les adultes. (Ou alors les adultes avec une âme d’enfant haha.)

POINT FILM : Disney préparait un film Artemis Fowl qui devait sortir au cinéma mais le confinement l’a bloqué. Il est donc sorti le 8 juin sur Disney+. Je l’ai regardé et ça a été une terrible désillusion. Je crois que je n’ai jamais autant été déçu par un film. Le scénario était un mélange des quatre livres que je vous présente ici mais trop mélangé pour le coup. 

Il y a quelques points dans les livres qui sont incontournables (par exemple, le garde du corps ne dévoile jamais son prénom. Dans le film, il ne faut surtout pas l’appeler par son nom). Ce n’est qu’un exemple mais l’histoire en pâtit énormément et on perd l’âme du livre et des personnages. Le héros est un anti-héros à la base, il gagne sa vie illégalement. Dans le film, c’est le plus gentil des enfants… Une déception !

 

Je note : 3.5/5

 

ARTICLE LIE : Mes dernières lectures T3

 

L’enfant du Titanic – L. Fleming

 

enfant titanic

 

« 15 avril 1912. Dans l’horreur du naufrage, deux femmes qui n’auraient jamais dû se rencontrer voient leurs destins liés à jamais. Sauvées in-extremis, May et son bébé trouvent chaleur et réconfort dans les bras de Celeste. Une amitié est née, qui se renforce au fil du temps. Mais alors que survivre a donné à Celeste courage et goût de la liberté, May semble n’avoir jamais surmonté le drame. Un lourd secret qu’elle porte depuis le soir du naufrage pèse sur sa conscience… »

Avis:

Premier livre de mes lectures d’avril que j’avais déjà programmé en février mais le temps m’avait manqué. Un roman qui utilise le tristement célèbre naufrage comme début d’intrigue. Pour le coup, même en lisant la quatrième de couverture, je ne savais pas vraiment à quoi m’attendre. Je n’ai pas été déçue. Ce livre m’a littéralement bouleversée.

J’ai tout de suite accroché aux personnages, à leur histoire et à la tragédie qui se préparait mais je n’étais pas prête pour l’après-Titanic. Le livre est découpé en cinq parties qui couvrent environ un demi-siècle d’histoire. Et je peux vous dire qu’il s’en passe des choses dans ce laps de temps. Evidemment en plus du Titanic, on y retrouve les deux conflits mondiaux et les aléas de la vie à cette époque.

Je ne suis pas une spécialiste donc je ne saurais dire s’il y a des incohérences mais dans l’ensemble c’est très bien écrit et on y croit. Quand je fermais le livre le soir, j’avais besoin d’un moment pour sortir de l’histoire. Ça m’arrive très peu quand je lis mais j’ai énormément pleuré sur certaines situations, j’ai ressenti toutes sortes d’émotions : injustice, pitié, colère, joie… Pendant 600 pages, je faisais partie de leur vie.

J’ai aussi beaucoup aimé la revendication du respect de la femme. Le livre montre l’émergence des mouvements en faveur du droit de vote et de leur indépendance. Sincèrement, je pensais lire un livre sur des rescapés du Titanic et leur histoire assez triste ainsi que leur reconstruction. J’avais raison mais je ne pensais absolument pas lire d’aussi beaux et sombres moments juste à travers quelques lignes.

Evidemment, c’est loin d’être un long fleuve tranquille mais pendant quelques heures vous vous évaderez de chez vous à coups sûrs !

Je note : 5/5

 

ARTICLE LIE : Mes dernières lectures T2

 

Faire le ménage chez soi, faire le ménage en soi – D. Loreau

 

ménage

 

« Un lieu propre embellit le coeur et l’esprit. Pourquoi faire le ménage ? La plupart d’entre nous répondront probablement qu’il faut le faire, c’est tout. Tout comme manger, dormir ou se laver. Mais c’est bien plus. Outre les effets bénéfiques qu’un lieu propre et rangé peut apporter sur plan le physique et moral, c’est aussi nettoyer son coeur et son esprit. Il peut devenir un plaisir, un art, un exercice spirituel : il suffit pour cela de retrouver l’envie de vivre pour soi, chez soi, et de renouer avec des valeurs universelles. Pour avoir une meilleure image de soi, pour faire corps avec son intérieur, pour avoir un meilleur contrôle sur les circonstances; Mener une vie équilibrée; Pour garder le moral »

Avis : 

J’avais commencé ce livre pour mon ménage de printemps en février/mars mais je n’avais jamais pris le temps de le finir. C’est désormais chose faite puisque je me suis remise à jour de mes lectures en avril.

J’ai trouvé ce livre extrêmement intéressant et enrichissant. Je suis déjà dans une démarche minimaliste depuis quelques temps mais ce livre m’a encore plus donné envie de me débarrasser du superflu. Il faut dire que ce livre est une vérité : quand notre intérieur est rangé, notre esprit est apaisé. En tout cas, c’est le cas pour moi. L’auteure nous y partage son propre vécu au Japon ainsi que toutes les astuces possibles pour garder sa maison propre et rangé.

Même si, par moments, je trouve trop poussés certains points, cela n’engage que mon avis et qui dit que dans quelques années, je ne serais pas pareille. En tout cas, ce livre présente de vraies bonnes pistes et astuces pour un ménage en toute simplicité, quotidien et naturel.

Ce livre m’a donné envie de faire le ménage et je l’aurai pas lu au milieu de la nuit, j’aurais très certainement passé la maison au karcher haha. Ce livre m’a fait du bien et m’a ouvert sur le lien entre l’intérieur de notre maison et notre intérieur. Maintenant, je fais attention aux petits détails et il est vrai que le fait de juste ranger ce qui traine m’apporte une satisfaction énorme et j’ai l’impression de cocher des cases d’une to-do list de mon cerveau.

Je vous le conseille si vous avez envie de vous faire du bien tout en faisant du bien à votre maison et vous assure que vous allez finir le bouquin, chiffon à la main en vous trémoussant sur Maldon haha. 

Je note : 3/5

 

Retrouvez moi sur Babelio.

 

Croc Blanc – J. London

 

croc blanc

 

« Dans le Grand Nord sauvage et glacé, un jeune loup apprend à lutter pour la vie. Les premiers hommes qu’il rencontre, des Indiens, le baptisent Croc-Blanc. Auprès d’eux, il connaît la chaleur du feu de camp, mais aussi le goût du sang. Racheté par un Blanc cupide, il est dressé pour le combat et découvre la haine. Un homme pourtant le sauve de cet enfer. Croc-Blanc lui vouera un amour exclusif. »

Avis:

J’ai commencé mon mois de mai avec un classique de la littérature jeunesse : Croc-Blanc. J’avais lu l’Appel de la Forêt quand j’étais plus jeune mais je n’avais jamais lu celui-ci. Et malgré ma passion pour les loups, je suis un peu mitigée.

L’histoire est sympa, ça se lit bien mais j’ai vraiment senti les codes jeunesse pour ce livre. Evidemment j’ai aimé les péripéties du jeune loup dans le monde des humains. Tout cet arrière-plan sur la domestication, le pouvoir humain et la cohabitation avec les humains offre un beau récit, bien ficelé, dur, crédible, complexe.

J’ai aimé, je l’ai lu rapidement mais j’ai eu l’impression de lire un livre pour pré-ados (ce qui est la cas ! 😉). Je suis sûre que je l’aurais littéralement adoré il y a quelques années mais là j’ai juste passé un bon moment. J’aime bien découvrir des livres que je n’ai pas lu avant mais je sens que je passe l’âge de plus en plus haha.

Je note : 3/5

 

ARTICLE LIE : Mes dernières lectures T3

 

Osez être soi-même – R. de Lassus

 

oser soi-même

 

« Peu de gens sont « bien dans leur peau », mais ils essaient de ressembler aux modèles que propose la grande «machine» supra-éducative (écoles, aînés, médias)…
Ces tentatives, épuisantes, sont la conséquence du décalage qui existe entre ce que nous sommes vraiment et ce que «les autres» exigent que nous soyons.
– Parce qu’on n’apprend pas à être vraiment soi-même
Car on ne nous a pas appris à nous affirmer
– Parce qu’on ne nous a pas appris à faire face aux autres autrement que par la manipulation, l’agression ou la soumission…
Ce livre, facile à lire, avec des exemples concrets, entraîne le lecteur à retrouver et à rassembler l’ensemble de ses énergies physiques, psychiques et spirituelles.
« 

Avis : 

J’aime avoir un livre de développement personnel de temps en temps. Au printemps, j’ai ressorti celui-ci de ma PAL. Un livre qui m’a fait du bien et m’a appris quelques tips pour assumer ma personnalité et la faire connaître aux autres.

J’ai aimé la construction du livre. La première partie est plutôt théorique et nous explique le concept de l’Affirmation de soi et les différents profils de personnalités. C’est absolument fascinant de voir à quel point nous sommes un mélange de tous ces profils. La seconde partie est une méthodologie pour s’affirmer de la meilleure manière possible.

L’auteur appelle cela l’Assertivité. C’est un concept passionnant qui demande beaucoup de travail sur soi pour arriver à vivre pleinement en exprimant ses émotions et sa personnalité. La plus dur c’est de s’accepter tel que l’on est vraiment et de le faire accepter aux autres qui n’ont pas l’habitude de nous voir tel que nous sommes vraiment. C’est un livre très intéressant à lire.

Je note : 3.5/5

 

Retrouvez moi sur Babelio.

 

Berlin – R. MacLean

 

berlin

 

« A city devastated by Allied bombs, divided by a Wall, then reunited and reborn, Berlin today resonates with the echo of lives lived, dreams realised and evils executed. No other city has repeatedly been so powerful and fallen so low. And few other cities have been so shaped and defined by individual imaginations.

Through vivid portraits spanning five centuries, Rory MacLean reveals the varied and rich history of Berlin, from its brightest to its darkest moments. We encounter an ambitious prostitute refashioning herself as a princess, a Scottish mercenary fighting for the Prussian Army, Marlene Dietrich flaunting her sexuality and Hitler fantasising about the mega-city Germania. The result is a uniquely imaginative biography of one of the world’s most volatile yet creative cities. »

Avis lectures:

J’ai acheté ce livre l’année dernière lors d’un week-end dans la capitale allemande. C’est le premier « vrai » bouquin que je lis en anglais et je l’ai adoré. Surtout en cette période où on ne peut pas voyager et où je rêve de pouvoir retourner à Berlin.

Le livre retrace l’histoire de Berlin depuis le XVème siècle mais d’une manière assez inédite. Comme le dit l’auteur lui-même, le livre est construit selon de petites histoires sur des personnages marquants de la ville tout au long de son histoire. J’ai adoré ce côté mélangeant narration et imagination avec l’Histoire avec un grand H.

Ce découpage permet de retracer l’histoire petit à petit, dans les meilleurs comme les pires moments de la ville. On redécouvre la politique, les arts, la société, l’économie, de Marlene Dietrich à David Bowie an passant par les deux guerres mondiales, la division avec la mur, etc.

Je vous le conseille vraiment si vous voulez découvrir la ville sous un nouvel angle. Une de mes lectures préférées de ces derniers mois pour sûr.

Je note : 4.5/5

 

Avez-vous lu l’un de ces livres ?
Quelles ont été vos dernières lectures ?

 

Tous mes avis lectures sont à retrouver sur le blog dans la partie Culture.

 


Hello tout le monde,

J’espère que cette sélection vous a plu. En tout cas je suis ravie de découvrir de nouvelles lectures, de nouvelles histoires et d’être très rarement déçue.

Je suis également ravie d’avoir ramené la lecture dans mon quotidien.

Venez en commentaires ou sur les réseaux en discuter !

Malgré ma grande PAL, je suis toujours à la recherche de nouvelles lectures.

A très vite.

 

14 commentaires sur “Mes dernières lectures Tome 4

  1. J’ai lu Artemis Fowl lorsque j’étais plus jeune et j’avais beaucoup apprécié cette série ! Ton avis sur le film me fait du coup très peur et je pense que je ne le regarderai pas, histoire de ne pas gâcher de bons souvenirs…

    En ce moment je suis en pleine relecture des séries Percy Jackson et Heroes of Olympus de Rick Riordan : ce sont probablement les livres pour enfants/ados que je préfère, plus encore que Harry Potter, dont je me suis désintéressée ces dernières années à cause du comportement de J.K. Rowling.

    Récemment, je me suis aussi plongée dans un tas de livres que j’ai achetés chez Emmaüs, sur le thème de la linogravure !

    1. Je n’ai pas du tout été influencée par ton avis sur la saga ! 😂 Oui je ne te le conseille pas mais je ne peux rien t’empêcher.
      Je les ai ajoutés sur ma tablette, je les lirai quand j’aurai descendu ma PAL de livres papier 🙂

      Oui du coup je voulais me lancer dans les HP mais ça m’a un peu refroidi, j’ai vu les films c’est déjà pas mal ^^ !

      J’allais te reparler de ça ! J’ai hâte de voir tes talents s’exprimer !!

    1. Oui, en toute honnêteté, je ne te le conseille pas mais tu peux te faire ton avis par toi-même. Clairement, c’est une de mes plus grandes déceptions cinéma de tout temps.

    1. Ah je ne connais pas celui-là !
      Oui terriblement prenant, voire presque un peu trop haha. Mais c’est comme ça que je sais que c’était un bon livre.

  2. Coucou 🙂 Je n’ai lu aucun de ces livres mais je pense que les Artemis Fowl me plairaient beaucoup 🙂 Celui avec le Titanic aussi mais j’aurais peur que ça me rende triste et ce n’est pas ce que j’aime dans les livres. J’avais vu un documentaire sur le Titanic pendant le confinement qui explique tout et c’est vrai que ça m’avait touché.

    1. Les Artemis Fowl sont vraiment chouette. Par contre oui celui sur le titanic est fort en émotion de toutes sortes. Le coeur doit être bien accroché !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.