Mes dernières lectures ~ 3

En ce dimanche de mars, je vous propose mon avis lecture des trois derniers mois. Je n’ai pas tout mis car certains bouquins feront l’objet d’autres articles. Pour d’autres, je pensais ne pas intéresser beaucoup de personnes (biographie de footballeurs). 😂 J’ai préféré me concentrer sur des livres plus universels ! 😅

 

lecture 3

 

Au bilan de cet article, ce sont six livres que je vous fais découvrir ou redécouvrir. Je me suis fixé un objectif de 30 livres cette année et autant vous dire que je suis largement bien partie et tant mieux. Quel plaisir de voir ma PAL descendre. Je sens la date d’acquisition de nouveaux se rapprocher. 😂 La lecture est en train de redevenir un essentiel du quotidien pour moi. Mais trêve de blabla, voici mes avis.

 

Jeune diplômée – A. Aguirregabiria, S. Renaudeau

 

jeune diplomée

 

« Le parcours plus vrai que nature d’une jeune diplômée !
Qui n’a pas connu la galère des petits boulots ? Une fois votre master en poche, vous pensiez que le monde du travail allait vous ouvrir ses portes ?
Alice croyait ça aussi. Elle a 24 ans, un super master et est obligée de retourner vivre chez ses parents. Car Alice, comme vous, ne veut pas trouver un job, elle veut trouver LE job de ses rêves !
Mission impossible, vous avez dit ?
« 

Avis : 

Ce livre est dans ma bibliothèque depuis la fin de ma licence en 2016. Je l’avais offert à toutes mes copines de la promo et à moi-même pour l’occasion. Je ne l’ai lu que cet automne car ayant continué jusqu’au Master, j’attendais d’avoir réellement terminé mes études pour mieux le comprendre. 

Ce livre est construit comme un journal de bord. D’ailleurs, le sous-titre est « Chroniques d’une jeune chômeuse ».  Je me suis plongé dedans assez rapidement car je me suis tout de suite identifiée à Alice (du moins pour les premiers chapitres). Elle aborde tous les sujets qui nous concernent en tant que fraîchement diplômés avec un humour très agréable.

On passe du retour chez les parents, aux candidatures, aux entretiens d’embauche et à ce nouvel emploi du temps chez soi. Puis on peut suivre les premiers pas dans la vie active, comment se faire sa place, le changement de vie sociale… Personnellement j’en suis encore à la partie recherche d’emploi mais je pense qu’il y a de fortes chances que je trouve des similitudes en continuant ma route.

Je l’ai lu assez rapidement, c’est simple, facile, léger, ça ne demande pas de réfléchir beaucoup. Perso, ça m’a redonné foi en l’avenir. Je saisis les opportunités désormais au fur et à mesure. Si vous en voulez plus, il y a également la web-série qui existe. C’est d’ailleurs comme ça que j’ai découvert l’histoire d’Alice. Une lecture qui permet de dédramatiser et de mieux vivre cette période transitoire.

 

Je note : 4/5

 

Passé imparfait – J. Fellowes

 

passé imparfait

 

« Une invitation de Damian Baxter ? Voilà qui est inattendu ! Cela fait près de quarante qu’ils sont fâchés ! Inséparables durant leurs études à Cambridge, leur indéfectible amitié s’est muée en une haine féroce, suite à de mystérieux événements survenus lors de vacances au Portugal en 1970. Après de déconcertantes retrouvailles, la révélation tombe : riche, à l’article de la mort, Damian charge le narrateur, sur la foi d’une lettre anonyme, de retrouver parmi ses ex-conquêtes – six jeunes filles huppées qu’ils fréquentaient alors – la mère de son enfant. Un voyage vers le passé plein de fantômes et de stupéfiantes révélations… Avec une verve élégante, le créateur de la série Downton Abbey signe un portrait au vitriol de l’aristocratie anglaise bousculée par les sixties. »

Avis:

Ça fait quelques temps déjà que j’ai ce livre. Etant fan de la série Downton Abbey, une amie me l’avait offert à un Noël. Le temps a passé, j’ai lu d’autres livres. Je l’ai mis un peu de côté. Et puis, je l’ai ressorti pour finir 2019 et commencer 2020.

La mise en route est un peu longue et j’ai eu un peu de mal à reprendre la lecture après le premier chapitre. Cependant, j’ai persisté et j’ai bien fait. Une fois l’intrigue mise en place, je me suis prise au jeu de la quête du narrateur et j’ai eu envie de savoir la suite. Tout au long du roman, le narrateur n’est pas nommé et on peut donc s’identifier à lui et s’inclure dans l’histoire.

A chaque nouveau personnage rencontré revient l’histoire mystérieuse d’un dîner au Portugal. Au début, j’ai été intrigué, je voulais savoir ce qu’il s’était passé. Mais la révélation tarde à arriver (deux derniers chapitres) et je me suis un peu lassée. Heureusement, la conclusion de l’enquête est intéressante et l’histoire s’arrête quand la boucle est bouclée.

Pour résumer mon avis, je dirai que le début est un peu long. Le cœur de l’histoire est sympa et la fin traîne un peu. Malgré ça, c’est une lecture agréable, facile et je me suis sentie transportée dans l’histoire. J’en garde un bon souvenir. Et j’ai bien aimé plonger dans les souvenirs des sixties et des évolutions de la société.

Je note : 3.5/5

 

Ugly love – C. Hoover

 

ugly love

 

« Quand Tate Collins rencontre Miles Archer, elle sait que ce n’est pas le coup de foudre. Et pour cause, le beau pilote n’a de temps que pour les aventures sans lendemain. Ils ne peuvent pourtant pas nier leur attraction mutuelle, aussi immédiate que brûlante. Alors pourquoi ne pas se laisser séduire, quand le sexe est si bon ? Pas d’attaches, simplement la passion… Leur arrangement semble parfait, tant que Tate accepte de respecter les deux règles de Miles : Pas de question sur le passé, Ne pas espérer de futur. Cependant, ils vont vite comprendre que le coeur ne suit pas d’autres règles que les siennes. L’amour, même quand il n’est pas une évidence, sera-t-il plus fort que leurs promesses ? »

Avis : 

J’ai reçu lors du swap de Noël auquel j’avais participé avec Chrislaure.book. Je vous en parlais d’ailleurs dans mes coups de coeur de décembre. Plutôt que de les ranger dans mon coffre à jouet qui est plein à craquer. Je les ai mis dans PAL de janvier. Une fois le précédent livre terminé, je me suis lancée. J’avais entendu beaucoup d’avis positifs sur cette auteure et j’avais hâte de me faire ma propre idée.

Au début, j’ai été un peu déboussolée. Je n’ai pas l’habitude de lire des romans de ce style. Du coup, j’ai mis quelques chapitres à bien rentrer dans l’histoire. Il s’agit d’une histoire d’amour pure et simple avec sa dose de péripéties. Malgré tout, cela reste très gentillet. A chaque moment un peu difficile de l’histoire, je m’attendais à un chamboulement, un événement horrible qui remette tout en question. J’ai vite compris que j’avais trop regardé de séries. 😂

J’avais peur de m’ennuyer avec une histoire d’amour cucul qui dure tout le livre mais finalement, je me suis laissé happer par les secrets du personnage et je voulais savoir ce qu’il cachait. Du coup, j’ai avalé le livre à une vitesse folle et je n’ai absolument pas regretté la fin, ni la lecture en général. Mais j’ai eu un peu mal au cœur à l’idée de quitter ces personnages. C’est assez rare quand je lis un bouquin mais je m’étais vraiment attachée à eux.

J’ai aimé lire un roman léger et tendre qui fait du bien au moral et qui fait passer un bon moment. Je ne pense pas que je lirais uniquement ce genre de livre (j’aime bien quand il y a quelques rebondissements), mais c’est agréable de temps en temps. Si vous aimez les histoires d’amour, c’est une lecture pour vous !

Je note : 4/5

 

Retrouvez moi sur Babelio.

 

November 9 – C. Hoover

 

november 9

 

« C’était en novembre, le neuvième jour du mois. D’emblée, lorsqu’il a rencontré Fallon, Ben a compris ses cicatrices, les a pansées, les a aimées. Alors qu’à 18 ans, à la suite d’un tragique accident, Fallon voyait s’écrouler son rêve d’actrice, Ben – Ben et son charme, Ben et sa drôlerie d’aspirant-écrivain – lui a redonné confiance. Cette journée, ils l’ont passée ensemble, une magie de tous les instants. Le soir venu, ils ont promis : chaque 9 novembre, dans les cinq années à venir, ils se reverront. Une date pour tout revivre. Une date pour tout comprendre. Et braver l’impossible… »

Avis:

Deuxième lecture de mon Swap de Noël et de Colleen Hoover. J’avais prévu ce livre pour finir le mois de janvier mais finalement je l’ai lu en une journée. L’histoire est complètement différente de la première et j’avoue avoir moins accroché.

Les deux personnages sont attachants mais j’ai eu du mal à m’identifier et à m’inscrire dans le bouquin. Le fait également qu’il ne raconte qu’une seule journée par an a peut-être joué également. Cependant, j’ai pris plaisir à le lire et à les suivre dans leurs aventures. J’ai été surprise par la fin et je dois dire que c’est ce que j’ai préféré dans le livre. Je me demandais vraiment quand il allait y avoir un problème dans leur relation et je n’ai pas été déçue.

Je pense que c’est le genre de livres que je continuerai de lire entre deux plus complexes ou difficiles. J’ai enchaîné les deux livres de cette auteure et je me suis perdue dans les deux histoires. J’avais encore la précédente dans la tête.

Je note : 3.5/5

 

L’assassin du train – Jessica Fellowes

 

l'assassin du train

 

« 1919. Nancy Mitford, l’aînée de la famille, est une jeune femme pétillante et romanesque à l’aube de ses dix-huit ans. Louisa Cannon, sa domestique et confidente, est arrivée sous peu au service de la famille Mitford. Mais tout bascule le jour où elles se retrouvent embarquées dans une sombre affaire : le meurtre de l’infirmière Florence Nightingale Shore à bord de l’express de 15 h 20.
S’inspirant d’un fait réel – une affaire encore non élucidée à ce jour –, ce roman captivant nous emmène dans l’Angleterre de l’entre-deux-guerres, des milieux défavorisés aux fastes de la High Society, à travers les aventures de Nancy et Louisa, toutes deux devenues complices et bien décidées à trouver l’assassin du train. »

Avis : 

Après les livres de Julian Fellowes, j’ai découvert sa nièce Jessica Fellowes à travers ce premier roman. J’avais reçu ce livre en cadeau à Noël et comme beaucoup d’autres il est resté bien caché quelques temps. Après deux romans d’amour, j’avais envie de lire quelque chose de plus consistant et de plus aventureux. C’est donc avec joie que je me suis lancée dans cette lecture « policière ».

L’auteure s’inspire d’une famille et d’un crime ayant existé mais a réinventé l’histoire à sa manière. D’un premier abord, j’ai eu du mal à accrocher à ce livre. Sur les 480 pages, j’ai passé les 200 premières à traîner un peu car je n’arrivais pas à me plonger véritablement dedans. Je ne me sentais pas personnage de l’histoire. Mais il fallait en passer par là pour situer chaque personnage et pouvoir les rassembler au fur et à mesure de l’intrigue.

Et je dois dire que je suis ravie d’avoir continué ma lecture car j’ai littéralement dévoré la fin du livre. L’histoire se déroule juste après guerre au tout début des années 20 et on suit cette société en reconstruction avec les personnages qui sont très attachants. On reconnait l’influence de son oncle et j’ai tout de suite pensé à Downton Abbey mais aussi à Agatha Christie.

Au final, je garde un très bon souvenir de la lecture de ce tome 1 et je pense lire les autres tomes de la série « Les soeurs Mitford enquêtent ». Pour le moment, je crois qu’il n’y a que deux tomes de sortie. A lire si vous aimez les livres policiers et d’époque.

Je note : 4.5/5

 

Retrouvez moi sur Babelio.

 

Les Combustibles – Amélie Nothomb

 

les combustibles

 

« La ville est assiégée. Dans l’appartement du Professeur, où se sont réfugiés son assistant et Marina, l’étudiante, un seul combustible permet de lutter contre le froid : les livres…
Tout le monde a répondu une fois dans sa vie à la question : quel livre emporteriez-vous sur une île déserte ? Dans ce huis clos cerné par les bombes et les tirs des snipers, l’étincelante romancière du Sabotage amoureux pose à ses personnages une question autrement perverse : quel livre, quelle phrase de quel livre vaut qu’on lui sacrifie un instant, un seul instant de chaleur physique ?
Humour, ironie et désespoir s’entre-tissent subtilement dans cette parabole aux résonances singulièrement actuelles.
« 

Avis : 

Ce livre était mon premier roman d’Amélie Nothomb et je n’ai pas du tout été déçue. Je l’avais mis de côté car j’ai été traumatisée par mes cours de traduction sur des extraits de ses textes. Cependant, après un bon livre de près de 500 pages j’avais envie de quelque chose de court et rapide.

Comme beaucoup de bouquin, celui-ci est un cadeau et je dois dire qu’il a été très bien choisi. Un livre qui parle de livres et de guerre et de choix moraux ne peut être qu’un bon livre ! Il n’y a que trois personnages mais beaucoup de livres et la question se pose de savoir lesquels il faudra brûler pour se réchauffer. En 80 pages, on a tous les éléments nécessaires pour se mettre à la place des personnages et réfléchir à nos propres choix dans pareille situation.

Je me suis laissé porté par la plume fluide et rythmée d’A. Nothomb et je ne regrette pas. Une pièce se joue devant nos yeux et on arrive plus à s’en détacher avant le dénouement final. Je pense que je lirai d’autres œuvres de cette écrivaine car désormais je suis réconciliée avec ses textes. 😅

Je note : 4/5

 

 

Avez-vous lu l’un de ces livres ?
Quelles ont été vos dernières lectures ?

 

 


Hello tout le monde,

J’espère que cette sélection vous a plu. En tout cas je suis ravie de découvrir de nouveaux livres, de nouvelles histoires et d’être très rarement déçue.

Je suis également ravie d’avoir ramené la lecture dans mon quotidien.

Venez en commentaires ou sur les réseaux en discuter !

A très vite.

 

8 commentaires sur “Mes dernières lectures ~ 3

  1. Coucou,

    En ce moment je suis en train de lire Outlander. J’en suis au 1er tome et j’accroche trop. Enfin je n’en doutais pas trop car j’ai déjà adoré la série ^^

    Bisous

    1. Ah oui, Outlander j’en entend beaucoup parler mais j’ai pas encore franchi le pas.
      J’ai adoré la série The Witcher et là je commence les livres.

  2. Hello
    Voilà une belle sélection de bouquins.
    Parmi tes lectures, les deux derniers m’attirent un peu plus.
    Avec ma fille, on a pris pas mal de livres avant la fermeture de la médiathèque, je me note les tiens pour plus tard
    Bises

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.