Mes dernières lectures ~ 2

L’automne a pointé le bout de son nez depuis quelques semaines. Il est donc temps de faire un petit point sur mes lectures estivales. J’avais déjà fait un article concernant un seul livre mais j’avais eu du mal à développer mes pensées. Je me suis dit qu’en réunissant plusieurs lectures dans un seul et même article, cela serait plus agréable. Et ça me permet d’éviter de meubler inutilement !

Cet été fut l’occasion de finir quelques livres commencés depuis quelques mois et que j’avais mis de côté. J’ai également pu lire des livres que j’avais récupéré par ci par là mais qui, au final, garnissaient ma PAL sans rencontrer mon intérêt. Avant de les donner, j’ai décidé de leur offrir une chance et de les ouvrir 😉

Afterworlds – Scott Westerfeld

Couv afterworlds

« Darcy Parel, 18 ans, a mis l’université et le reste de sa vie entre parenthèses pour signer un contrat avec un agent littéraire new-yorkais et publier son premier roman, Afterworlds. À son arrivée à New-York, sans appartement ni amis, elle tombe sur d’autres jeunes auteurs, comme elle, qui la prennent sous leur aile…
Un chapitre sur deux, Darcy écrit son roman. Un thriller mettant en scène Lizzie, une ado qui, échappant à une attaque terroriste de justesse, sombre dans l’Afterworlds, un lieu entre la vie et la mort… »

Avis : 

J’ai acheté il y a, je pense plusieurs années, ce livre qui s’est retrouvé dans le bas de ma PAL qui augmentait inlassablement. Ayant fait un grand tri au printemps, je suis retombée dessus et je me suis décidée à l’ouvrir. Je n’étais plus tellement fan de ce genre de récit mais j’avais quand même très envie de le découvrir car j’appréciais énormément l’auteur à l’époque.

Au final, la lecture m’a plu. C’était assez perturbant au début de changer à chaque chapitre de personnage mais on s’y habitue vite et les destins croisés se forment rapidement. Ce livre regroupe, à la fois l’histoire de Darcy et son avancée dans le monde « réel » des Jeunes Auteurs. Puis de l’autre, on découvre le roman écrit par Darcy et qui met en scène Lizzie.

La partie sur Darcy nous met bien en avant les étapes et les difficultés du monde de la littérature et de comment réussir à se faire une place et à continuer à écrire. De l’autre, on profite d’une histoire jeunesse plus classique dans le fantastique.

Je pense que si j’avais lu ce livre plus jeune j’aurais adoré les deux parties. Mais, aujourd’hui, j’ai beaucoup plus aimé la partie « réelle » avec Darcy que son roman en lui-même. Malgré cela, j’ai accroché et terminé ce livre très rapidement car c’est très bien écrit et fluide.

Je note : 3/5

Et qui va sortir le chien ? – Stephen McCauley

Couv et qui va promener le chien

« A trente-cinq ans, Clyde a l’impression d’être au point mort. À l’âge où d’autres sont à leur apogée, il a bien du mal à affronter les petites galères quotidiennes : entre le souvenir obsédant de son ex-petit ami, un job déprimant, un colocataire immature et une sœur un peu dépassée depuis son divorce, il a pris le parti de promener sur le monde un regard désabusé et incisif. Avec un humour décapant et plein de tendresse, Stephen McCauley nous raconte les tribulations de cette joyeuse bande d’inadaptés, aussi loufoque qu’attachante. »

Avis:

Quand j’ai trouvé ce livre, je n’avais lu que le titre et je l’avais pris sans même m’attarder sur la 4ème de couverture. Et puis, le temps a passé et j’ai eu envie de découvrir ce qui se cachait derrière ce titre. En lisant le résumé (ci-dessus), je me suis dit que j’allais passer un bon moment avec de chouettes bras cassés qui essaient de s’en sortir.

Je vous avoue que je n’ai pas ressenti ça du tout. J’ai eu beaucoup de mal à accrocher sur le début mais comme je déteste ne pas finir un livre, j’ai persévéré. Au fur et à mesure du récit, je me suis quelque peu attaché aux personnages et je trouvais sympathique de suivre leurs vies. Les personnages sont assez stéréotypés mais je n’ai pas retrouvé de moquerie particulière. On peut même dire que tous les personnages sont des ratés, chacun dans leur style.

Le chien mentionné dans le titre arrive assez tard mais trouve sa place et d’ailleurs, c’est le personnage le plus intéressant pour ma part. Le livre se déroule à Cambridge et cela permet un beau contraste avec nos personnages qui se cherchent. Malgré tout, j’ai trouvé la lecture un peu longue, trop de détails qui n’apportent pas grand chose et un humour qui n’est pas assez présent. J’ai également été déçue par la fin que j’ai trouvé inaboutie et bâclée.

Je note : 2/5

Secrets d’histoire 6 – Stéphane Bern

Secrets d'histoire

« Le général carthaginois Hannibal, qui n hésita pas à traverser la Gaule et les Alpes avec ses mercenaires et ses éléphants afin d affronter l ennemi romain sur son propre terrain, fut-il pour autant le plus grand tacticien de l Histoire ? Lord protecteur d Angleterre, d Écosse et d Irlande, Cromwell fut-il un artisan de la liberté ou un tyran régicide ? Comment Thérésa Cabarrus, femme d esprit tenant un salon d artistes, devint-elle successivement « Notre-Dame de Thermidor » puis « reine du Directoire » ? Par quel caprice du hasard Désirée Clary, le premier amour de Napoléon qu il quitta pour épouser Joséphine, finit-elle reine de Suède et de Norvège ?
Qu est-ce qu un héros ou une héroïne ? Voilà le fil conducteur ces nouveaux Secrets d Histoire. De Rabelais à la Grande Mademoiselle, de Louis XIV à Victor-Emmanuel II de Savoie, de Marie Curie à de Gaulle, autant de destins exceptionnels, racontés avec passion et érudition par Stéphane Bern, infatigable amoureux de l Histoire et de ceux qui la font. »

Avis : 

Je suis une grande fan de Secrets d’histoire. C’est mon petit plaisir coupable ! J’ai lu tous les tomes mais je n’avais pas encore eu le temps de lire celui-ci. C’est désormais chose faite. Ce que j’apprécie le plus dans les livres de Stéphane Bern c’est que l’Histoire de France y est contée. J’ai l’impression de lire plein de petites histoires et du coup, j’apprends en « m’amusant ».

Les livres sont découpés en chapitres qui sont totalement indépendants les uns des autres. On peut choisir de les lire dans l’ordre que l’on veut et passer certains qui ne nous intéresseraient pas. En général, je les lis en parallèle d’un autre livre et comme ça, je peux alterner les chapitres. Ça me permet de faire passer des livres où j’accroche moins mais que je veux finir.

Je trouve que c’est une façon différente de connaître l’Histoire et les anecdotes qui l’ont faite. En général, je regarde aussi les émissions télévisées. En bref, je n’aimais pas l’histoire et maintenant j’adore la découvrir de cette manière. 😉

Je note : 4/5

La petite communiste qui ne souriait jamais – Lola Lafon

la petite communiste qui ne souriait jamais

« Parce qu’elle est fascinée par le destin de la miraculeuse petite gymnaste roumaine de quatorze ans apparue aux JO de Montréal en 1976 pour mettre à mal guerres froides, ordinateurs et records au point d’accéder au statut de mythe planétaire, la narratrice de ce roman entreprend de raconter ce qu’elle imagine de l’expérience que vécut cette prodigieuse fillette, symbole d’une Europe révolue, venue, par la seule pureté de ses gestes, incarner aux yeux désabusés du monde le rêve d’une enfance éternelle. Mais quelle version retenir du parcours de cette petite communiste qui ne souriait jamais et qui voltigea, d’Est en Ouest, devant ses juges, sportifs, politiques ou médiatiques, entre adoration des foules et manipulations étatiques ?
Mimétique de l’audace féerique des figures jadis tracées au ciel de la compétition par une simple enfant, le romanacrobate de Lola Lafon, plus proche de la légende d’Icare que de la mythologie des “dieux du stade”, rend l’hommage d’une fiction inspirée à celle-là, qui, d’un coup de pied à la lune, a ravagé le chemin rétréci qu’on réserve aux petites filles, ces petites filles de l’été 1976 qui, grâce à elle, ont rêvé de s’élancer dans le vide, les abdos serrés et la peau nue. »

Avis:

Ce livre est apparu dans ma PAL car j’aime tout ce qui touche à la gymnastique et je voulais savoir ce qui se cachait derrière la figure emblématique de Nadia Comaneci. De plus, étant trop jeune pour avoir connue cette période, je souhaitais comprendre comment elle a pu devenir une légende du sport.

La construction du livre est chronologique et très richement documentée. Je salue le travail effectué par Lola Lafon qui a tenu au fil des chapitres à intégrer différents points de vue (occidentale, nationale, celui de N.Comaneci elle-même) tout en n’oubliant pas ses propres ressentis et émotions. La frise chronologique que l’on suit nous emmène tout autour du monde et nous permet de côtoyer tous les rangs sociaux de l’époque.

J’ai aimé découvrir la construction du mythe Comaneci et toute la difficulté de cette époque roumaine. Mais je dois avouer que, par moment, je me suis ennuyée, j’ai trouvé ça long. Cela se rapporte également à la vie de la gymnaste. Certains passages ont été rapides, intéressants, saisissants et puis il y a eu des périodes plus difficiles, longues et je trouve qu’on le ressent tel quel dans le livre.

Je note : 3/5

Retour en Ecosse – Rosamunde Pilcher

Retour en Ecosse

« Jane March, orpheline de mère, vit aux Etats-Unis avec son père. Une visite impromptue du notaire de sa grand-mère précipite son retour dans les Highlands, où elle retrouve son cousin Sinclair, qu’elle a toujours aimé.
Dans cette même région, la belle Victoria Bradshaw vient retrouver l’homme qui l’a déçue deux ans auparavant et qui la supplie maintenant de vivre à nouveau avec lui…
Pour Flora qui a découvert l’existence de sa soeur jumelle Rose, ce pays est un lieu de mensonges et de révélations.
En renouant avec leur enfance ou le passé, dans cette lointaine contrée sauvage baignée par les lochs solitaires, ces trois femmes sauront-elles trouver le secret de la sérénité et du bonheur ? »

Avis : 

Ce livre est un rescapé du départ au recyclage. Il était assez abîmé et ne pouvait être vendu dans la ressourcerie où j’ai effectué mon stage. Etant fan de l’Ecosse et de ses paysages, je l’ai récupéré. Bien m’en a pris car ce fut le coup de cœur de mes lectures de l’été. Je suis partie trois semaines en vacances et je l’avais emporté avec moi.

En lisant la quatrième de couverture, je pensais lire un roman avec le destin croisé de trois femmes. En fait, non. Il s’agit de trois histoires distinctes qui ont pour lieu les paysages spectaculaires de l’Ecosse. Les trois histoires sont donc plus courtes et j’ai accroché à chacune d’elles dès les premières pages. Je vous avoue que j’aime bien les histoires romantiques qui finissent bien (un peu cucul quoi ^^).

Un livre léger, romantique, idéal pour l’été. Mes après-midis dans les parcs ou à la plage ont eu raison du livre haha. L’avantage, c’est que ça m’a donné envie d’aller en Ecosse tout de suite pour voir si mon destin pouvait changer une fois arriver là-bas 😉 Trois histoires où les femmes sont protagonistes, tantôt fortes, tantôt fragiles, tantôt perdues, tantôt sûres d’elles. Je me suis complètement identifiée à chaque fois et j’ai eu l’impression d’être l’héroïne de ce livre.

Je note : 4.5/5

Avez-vous lu l’un de ces livres ?
Quelles ont été vos dernières lectures ?


Retrouvez toutes mes lectures sur Babelio.

J’espère que vous allez bien depuis tout ce temps.  Je vais avoir plus de temps à consacrer à mon blog, maintenant que mes études sont terminées 🙂

Dans cet article, je fais un bilan de mes lectures estivales. C’est un format que je lance car je n’arrive pas à faire un article complet sur chaque livre.

Dites moi si ce genre d’article vous intéresse ou si vous avez des suggestions d’amélioration.

A très vite.

 

Please follow and like us:
error

16 commentaires sur “Mes dernières lectures ~ 2

  1. Moi aussi j’adore Secrets d’Histoire 😀 Par contre je n’ai jamais lu ces livres et tu me donnes très envie de le faire. J’aime l’histoire en général mais j’aime encore plus quand c’est raconté avec des anecdotes et non pas une énumération de dates ^^

    1. Oui pareil pour moi. Je retiens mieux quand il y a des petites histoires, anecdotes ou blagues. Je te conseille les livres 😉

    1. Oui je décide souvent par rapport à mon humeur aussi haha. Sauf quand j’en ai qui traîne depuis trop longtemps et que je fais en sorte de les finir.

  2. Hello,

    Pour ma part, en ce moment je lis Bliss d’Emma Green, une romance fraiche, légère que j’adoooooore!

    Je ne connais aucun des ouvrages que tu as lu, mais j’avoue que c’est plutôt loin du genre de lecture que j’apprécie en ce moment. Je suis plus à la recherche de légèreté 😀

    Belle journée

    1. Ah je ne connais pas, je vais aller voir.
      Oui, j’ai des périodes pour les genres. Mais c’est vrai que j’aime bien aussi les livres légers et feel good. 😉

  3. Je n’en connais aucun. Je ne suis pas une grande lectrice même si j’aimerais prendre plus le temps mais j’en manque cruellement!
    En ce moment je relis les Harry Potter et ensuite je pense me plonger dans Bernard Weber.

    Bise

    1. J’ai des périodes où je vais dévorer une tonne de livres et d’autres où aucun ne va me donner envie.
      Je n’ai jamais lu les Harry Potter mais je compte bientôt rattraper ça 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.