Mon expérience de service civique !

« Le Service Civique est un engagement volontaire au service de l’intérêt général, ouvert à tous les jeunes de 16 à 25 ans, sans condition de diplôme, étendu jusqu’à 30 ans pour les jeunes en situation de handicap. » service-civique.gouv.fr

On peut effectuer son service civique dans divers domaines, selon nos centres d’intérêt : la culture et les loisirs, l’international et l’humanitaire, l’éducation, l’environnement, intervention d’urgence en cas de crise, la citoyenneté, la santé, la solidarité, le sport.

Pas besoin d’avoir fait de grandes études, seuls la motivation et le savoir-être sont pris en compte. Pour ma part, j’ai choisi le domaine de l’environnement et j’ai effectué mon service civique dans une ressourcerie.

Comment j’ai découvert le service civique ?

 

Je ne sais pas vous mais moi, où j’habite, personne ne connaissait le service civique. J’en avais entendu parler dans les médias notamment au 14 juillet mais sans plus de détails. Je l’ai découvert lorsque la ressourcerie de ma ville a posté une annonce sur sa page FB. Je me suis renseigné et ça m’a tout de suite intéressée.

A l’époque, j’étais en stage de fin de licence à La Baule et je cherchais encore ce que je voulais faire l’année suivante. Après en avoir parlé à mes parents, j’ai postulé et j’ai eu la place. J’ai donc intégré l’association en septembre dernier pour 8 mois.

Que fait-on en tant que service civique ?

Tout dépend de la structure qui nous accueille. Pour ma part, mes missions tournaient autour de la communication afin de développer et faire connaitre un maximum l’association. J’ai créé leurs flyers et leurs affiches. J’ai également mis en place des questionnaires de satisfaction, une newsletter.

Plus j’avançais dans mon service civique, mieux je connaissais l’entreprise et étais à l’aise pour en parler. J’ai également été distribué les flyers dans des mairies, magasins. J’ai pu également gérer les réseaux sociaux et mettre en place des animations dans la boutique.

Je participais également à la vie de l’association en aidant au dépôt, au tri ou à la boutique de temps en temps. Ce que j’aimais le plus, c’est que je pouvais exprimer mes idées au même titre que les autres salariés.

Qu’est-ce que ça m’a apporté ?

Maintenant que mon contrat est terminé, j’ai pu faire un bilan au calme et peser le pour et le contre de cette expérience.

Expérience professionnelle

J’ai pu faire une pause dans mes études sans perdre mon temps à ne rien faire pendant une année. Et en plus, j’ai des compétences et une expérience à ajouter sur mon CV

Salaire

Le contrat est en général de 24h/semaine et l’indemnisation est d’environ 580€. Ça peut paraitre peu mais ça m’a permis de prévoir ma reprise d’études plus sereinement.

Trouver ma voie

Quand j’ai démarré, je ne savais absolument pas ce que j’allais faire après. J’ai découvert divers métiers liés au recyclage et la protection de l’environnement et ça a été le déclic. En septembre prochain, j’intègre un Master dans le développement durable.

Développement personnel

Quand on arrive à 20 ans dans une entreprise sans beaucoup d’expérience et bien on est un peu intimidée (voire beaucoup pour ma part). Le service civique m’a permis de m’ouvrir et d’être beaucoup moins timide en public. J’ai également pris confiance en moi car j’ai vu que tout le monde me faisait confiance.

Pourquoi faire un service civique ?

Je conseille vraiment cette expérience à tous ceux qui sont un peu perdus dans leur orientation future. J’ai pu avoir un an pour me décider tout en travaillant dans quelque chose qui me plaisait et qui m’a permis de prendre conscience du métier que je pourrais exercer plus tard.

Il y a un réel choix de missions dans toute la France et même à l’étranger. Durant les jours de formation obligatoires, j’ai pu rencontrer des jeunes qui effectuaient leur service civique dans mon département mais qui venaient de l’autre bout de la France.

Toutes les personnes que j’ai pu rencontrer et qui ont fait un service civique en sont satisfaites, chacune pour ses propres raisons mais j’ai entendu très peu de critiques et la plupart n’avait pas spécifiquement de rapport avec le système de service civique.

Pour plus d’infos, vous pouvez aller faire un tour sur le site du service civique.

Pour découvrir l’association où j’ai effectué et pourquoi pas postuler pour me remplacer ,c’est par ici.


Voici le nouvel article !!!

Je voulais partager mon expérience avec vous et vous faire découvrir le service civique qui est bien trop méconnu à mon avis.

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à me les poser. Je me ferai une joie d’y répondre. Si vous avez effectué un service civique, je serai heureuse de discuter avec vous aussi !
Rendez-vous sur Hellocoton !

Comments: 8

  1. Très contente d’en apprendre plus sur ton service civique 🙂
    Je regrette un peu de ne pas m’être lancée dans une telle aventure cette année hihi

    • Ivydemment says:

      Il n’est pas trop tard. Tu as jusqu’à tes 25 ans pour en faire un !!!! Et ma place est toujours libre 😉😉

  2. Quel dommage que je sois trop âgée pour faire un service civique maintenant ! J’ai travaillé directement après mes études et ma prise de conscience s’est faite après mon burn-out à cause du travail.
    Bref, ça a du être une superbe expérience pour toi et l’association !
    Bon courage pour le M2.

    Little No
    http://touchesdenvie.wordpress.com

    • Ivydemment says:

      Oh quel dommage ! Le souci c’est qu’on en parle pas beaucoup alors que c’est une opportunité énorme pour les jeunes qui sont de plus en plus perdus face à leur avenir.
      En effet, l’expérience a été hyper enrichissante.

      Merci je vais en avoir besoin je pense. 😉😉

  3. Valérie says:

    Ces 8 mois ont été bénéfiques pour chacun. Un grand merci pour ton travail, ton aide et tes idées. Et bonne réussite pour la suite.

    • Ivydemment says:

      Merci beaucoup pour tout ce que vous m’avez apporté.

  4. ça doit être une belle expérience 🙂 Moi je m’étais renseignée quand j’habitais en France et que je ne trouvais pas de job, mais ça n’a pas abouti (ils disent toujours qu’avec ça il ne faut pas d’expérience mais ce n’est pas toujours vrai). Puis ils proposaient des trucs à 40h/semaine pour le même salaire donc je préférais chercher un job normal, étant donné que ça faisait longtemps que je cherchais un job ^^ Au final j’ai trouvé à l’étranger alors je ne regrette pas 🙂 En tout cas c’est cool que ça t’ai fait une expérience pendant tes études ! La création de flyers a du être sympa 🙂

    • Ivydemment says:

      Oui certains organismes abusent des jeunes et de ce système qui ne leur coûte pas cher. Mais je pense qu’il s’agit plutôt de ceux qui ont l’habitude de prendre des services civiques (peut-être que je me trompe 😉 ). En tout cas, ravie pour ton travail à l’étranger, quel pays as-tu choisi ?

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *